Terroir-Artisan - Loader

Un fruit rouge, la fraise, son origine, son histoire

16-07-2020

Terroir-Artisan - Produits dans la région
Terroir-Artisan - Un fruit rouge, la fraise, son origine, son histoire

La fraise, on aurait tort de s’en priver

Avec une consommation annuelle de près de 4 kilos par personne, la fraise se positionne comme le fruit préféré des Français. Lors de la pleine saison, période de foisonnement, elle se retrouve sur les étals des marchés et des commerçants. Les consommateurs l’apprécient particulièrement pour son goût sucré et suave. Et que dire de ses nombreux bienfaits pour la santé.

Description de la fraise

La fraise (Fragaria vesca) est issue de la transformation du réceptacle floral, la partie comestible de la plante. Ce faux-fruit très charnu du fraisier se caractérise par sa forme ovoïde oblongue plus ou moins arrondie et sa couleur rouge vif.

La fraise fait partie de la famille des fruits rouges, même si à proprement parler ce n’est pas un fruit – les « vrais » fruits étant les akènes, les petits grains durs de couleur jaune, parsemant la surface.

Elle apparait à partir du mois de mars et pousse à profusion d’avril à juin. Sa culture occupe une place de choix en Provence-Alpes Côte d’Azur et au Rhône-Alpes, mais aussi aux Pays de la Loire, au Languedoc-Roussillon et en Bretagne.

Une fraise pèse dix grammes en moyenne. Selon les variétés, sa robe peut être rouge ou orangée, et sa chair sucrée ou acidulée.

On la consomme principalement crue, mais elle peut être cuite à la poêle ou au four en papillote. Dans tous les cas, elle émoustillera les papilles avec sa saveur incomparable.

Un peu d’histoire

Selon des traces archéologiques, la fraise poussait à l’état sauvage en Amérique, en Asie ainsi qu’en Europe occidentale.

En France, elle fait son apparition au Moyen-âge dans les jardins et les potagers. Plus tard, à la Renaissance, la fraise se consomme avec de la crème pour les femmes et du vin pour les hommes.

À partir du XVe siècle, les fraises se vendent de plus en plus dans le commerce. Les Anglais et les Hollandais améliorent alors les espèces sauvages afin d’obtenir une plus belle récolte avec des fruits beaucoup plus volumineux.

C’est vers le XVIIIe siècle que les grosses fraises comme nous les connaissons aujourd’hui sont arrivées – par l’intermédiaire d’un officier de marine du nom de Frézier.

Les variétés de fraises

La fraise se décline en plusieurs variétés, dont la plus connue des Français : la gariguette. Très juteuse, elle est appréciée pour sa chair fondante, sa saveur délicate et ses arômes à la fois sucré et acidulé.

Les autres variétés de fraises :

  • la ciflorette
  • la cléry
  • la charlotte

Une incroyable source de bienfaits pour la santé

Comme tous les fruits rouges, la fraise possède des propriétés antioxydantes. Elle est riche en eau et peu calorique (30 kcal pour 100 g). De plus, ce fruit fournit d’excellentes quantités de fibres et de vitamines, mais aussi des oligo-éléments.

À consommer sans modération !

L’équipe Terroir-Artisan,

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. L’alcool se savoure avec modération.

Votre panier