Terroir-Artisan - Loader

Le cidre artisanal basque : tour d’horizon de ses origines et de son histoire

30-07-2023

Terroir-Artisan - Le cidre artisanal basque : tour d’horizon de ses origines et de son histoire

Cidre artisanal basque. Si les cidres bretons et normands sont bien connus dans l’Hexagone, le cidre basque, lui aussi, séduit les amoureux du breuvage. Boisson typique de la région, celui-ci se déguste aussi bien au moment du repas qu’à l’apéritif. À l’instar des cidres du Nord du pays, un savoir-faire ancestral est à l’origine de la fabrication du breuvage du Pays Basque.

Conçu avec des variétés de pommes locales, il se savoure aussi bien avec de la viande, du poisson que du fromage. Envie d’affûter vos connaissances avant de passer à la dégustation ? Tout ce qu’il faut savoir sur le cidre artisanal basque dans ce nouvel article de Terroir-artisan.

Le cidre artisanal basque : zoom sur sa conception

Le cidre artisanal aux pommes du terroir basque est notamment conçu avec du Peatxa, du Mamula, du Mutur, du Gordin Xuria, de l’Ondomotxa, de l’Eztika… Lorsque ces pommes locales ne peuvent être produites en quantité suffisante, des pommes bretonnes et normandes sont alors utilisées. Certaines bouteilles contiennent même des pommes de Tchéquie.

Cet assemblage de variétés de pommes n’est, cependant, pas fait au hasard. En effet, les pommes des cidres du Pays Basque font l’objet d’une sélection des plus minutieuses. Il s’agit d’un assemblage de pommes douces, acides et amères. Les pourcentages de chaque type de fruit varient en fonction des artisans, qui conçoivent ainsi des produits aussi savoureux qu’uniques !

Après la récolte des pommes, leur lavage, le tri, le broyage et le repos pour décanter le moût vient le temps de la fermentation. Réalisé à température basse, ce processus lent vise à transformer le sucre en alcool sur un à deux mois.

Le cidre artisanal basque : un peu d’Histoire

Nous vous le disions, derrière une cidrerie artisanale, un savoir-faire incontestable et ancestral se cache. Le cidre artisanal basque est conçu depuis l’Antiquité. Selon les archives, les marins basques auraient fait découvrir le breuvage aux marins normands.

Nous sommes au 6e siècle lorsque les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle observent l’importance des pommeraies au Pays Basque et la place considérable du cidre au sein de l’alimentation locale et quotidienne.

Le premier règlement écrit au sujet des pommeraies apparaît en 1189. Preuve de l’importance du breuvage dans la culture locale et le commerce. Néanmoins, l’apogée du cidre n’aura pas lieu avant le 14e siècle.

La création d’un verger conservatoire

Le cidre artisanal basque connaît une crise conséquente au 19e siècle. La production de pommes baisse de manière conséquente. À tel point qu’un verger conservatoire est crée avec l’objectif d’empêcher la disparition des variétés locales. Une association de producteurs se forme en 1990. Ces derniers relancent alors la culture du pommier à cidre dans le territoire.

À l’instar du vin, nombreux sont celles et ceux à se lancer dans un road-trip des cidres artisanaux du Pays Basque. L’objectif : multiplier les découvertes et approfondir la connaissance du territoire. Une cidrerie artisanale, c’est un savoir-faire incontestable. Un lot de connaissances et de compétences régulièrement remis au goût du jour par des passionnés et producteurs qui reprennent le flambeau.

L’équipe Terroir-Artisan

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. L’alcool se savoure avec modération.

Votre panier