Terroir-Artisan - Loader

Commencer le tricot : on fait le point sur les bases

03-03-2023

Terroir-Artisan - Produits dans la région
Terroir-Artisan - Commencer le tricot : on fait le point sur les bases

Commencer le tricot, en voilà une belle idée ! Nombreux sommes nous à nous souvenir de nos grands-mères, assises confortablement dans leur fauteuil préféré, aiguilles de tricot en main. Certains d’entre nous ont, par ailleurs, précieusement conservé quelques-unes des créations que nos aïeules avaient conçues pour nous. Nous les regardons parfois, nous les examinons avec soin, et une poignée d’entre nous se demande : « Et si j’essayais ? »

Oui, le tricot reprend doucement mais sûrement sa place d’antan dans notre quotidien moderne. Il est source de détente, nous donne l’occasion de nous recentrer sur le présent tout en confectionnant quelque chose de pratique et d’utile ! La mayonnaise prend au point que les artisans spécialisés dans le tricot se multiplient pour proposer à la vente des produits de la plus haute qualité.
Alors, envie d’en savoir plus sur le tricot ? Besoin de quelques petits conseils pour vous lancer ? C’est par ici, dans ce nouvel article de Terroir-Artisan !

Commencer le tricot : aiguilles et laine, les deux indispensables

On commence à la base. Il faudra, bien évidemment, vous équiper de laine et d’aiguilles. Mais pas de n’importe lesquelles. En effet, il existe des aiguilles d’une multitude de tailles. Et des laines d’une variété d’épaisseurs. La règle de base veut que si l’on utilise des aiguilles de taille 4 (pour l’exemple), on utilise de la laine épaisseur 4 également. Néanmoins, il est tout à fait possible de s’essayer à différentes choses, et rien n’interdit de tricoter de la laine de 6 avec des aiguilles de 9. Au final, tout dépend du résultat souhaité !
Dans tous les cas, rassurez-vous, les tutoriels et les patrons mentionnent toujours ces éléments. Il vous suffira simplement de vous équiper du matériel indiqué !

Commencer le tricot : mais… c’est quoi, un patron ?

Non, nous ne parlons pas de votre chef, mais d’une notice ! L’outil (presque) indispensable pour commencer le tricot. Celui-ci vous explique comment concevoir le modèle d’ouvrage choisi par vos soins. Il vous sera indiqué le nombre de mailles à monter (pas de panique, nous allons aborder ce point), le nombre de centimètres à tricoter, les techniques à utiliser pour créer le ou les motifs… Sans patron, on part un peu à l’aventure, mais rien ne l’interdit ! Bien au contraire ! Travailler sans patron ou tutoriel est l’occasion de laisser son imagination pleinement s’exprimer ! Néanmoins, rien ne vaut un bon patron pour débuter, le temps d’apprendre les techniques de base, et pour être satisfait de son premier ouvrage !

Monter les mailles, les premiers pas au tricot

La première étape de tout ouvrage consiste à monter les mailles. Mais qu’est-ce que cela peut-il vouloir bien dire ? Monter les mailles consiste à créer les toutes premières mailles de son tricot. On parle de « monter », car on les fabrique au doigt – en s’appuyant sur l’aiguille – avant de les déposer sur l’aiguille. Pluriels sont les tutoriels à expliquer, avec patience et douceur – comment monter ses premières mailles. Une fois le coup de main pris, c’est parti !

Commencer le tricot : la maille en droit, la maille envers, vos deux alliées

Vous le verrez, les différents types de maille (souvent appelées « points ») sont particulièrement nombreux. Multipliant à l’infini les possibilités en matière de création. Néanmoins, le point endroit et le point envers sont les plus communs et permettent de réaliser énormément de choses. Sans ses deux points, vous ne pourrez pas faire grand chose. A l’inverse, le point endroit et le point envers sont de véritables couteaux suisses avec lesquels il est possible de créer une variété d’ouvrages et motifs !

Commencer le tricot : les erreurs du débutant

Tout débutant fait des erreurs. Et cela est tout ce qu’il y a de plus normal. Cependant, il y a deux erreurs qui amènent bien souvent le débutant à s’arracher les cheveux. Car, la majeure partie du temps, il a du mal à comprendre d’où vient le problème ! Pas de panique, on vous explique !

La première erreur du débutant : monter des mailles trop serrées. Nous avons souvent tendance à penser que plus nos premières mailles seront serrées, plus notre résultat sera beau. Et qu’à l’inverse, si nous faisons la bêtise de monter des mailles souples, l’ouvrage ne sera pas réussi. Et bien, détrompez-vous ! En effet, il est très difficile de faire des mailles trop souples.

Dès lors qu’elles ne pendouillent pas sur votre aiguille, tout va bien ! A contrario, des mailles serrées rendront vos débuts particulièrement difficiles. Vous aurez probablement l’impression de mal faire, alors que non. La tâche paraîtra complexe seulement parce que vous aurez trop serré vos premières mailles !

La seconde erreur fréquemment commise par les débutants : mal positionner son fil. Vous le verrez, la maille endroit se tricote avec le fil derrière l’ouvrage, et la maille envers avec le fil devant l’ouvrage. Cela peut paraître être un simple détail, mais il n’en est rien ! Pour peu que le fil ne soit pas bien positionné, l’ouvrage ne sera pas réussi ! Vous l’aurez compris, votre création en dépend !

Par ailleurs, si vous observez que votre tricot ne donne pas le résultat escompté, il y a fort à parier qu’il y a, à un moment ou un autre, eu une erreur relative à la position du fil. Que faire dans ce cas ? Et bien, on démonte…

Commencer le tricot : défaire, refaire… pour réussir !

Alors oui, c’est frustrant. On a, bien souvent, pas envie de le faire. On ruse de trucs et d’astuces que l’on pense efficaces pour éviter d’avoir à défaire son ouvrage. Mais sachez-le, il est parfois indispensable de passer par là. En effet, il vaut mieux démonter plusieurs rangs après une erreur pour obtenir un beau résultat plutôt que d’être déçu du rendu.

Puis, défaire pour refaire, c’est aussi comme ça que l’on gagne en expérience et que l’on progresse ! Alors, on fait preuve de patience, et surtout, on ne se décourage pas !

Il ne vous reste plus qu’à commencer le tricot !

Votre panier