Le couteau de Nontron : une notoriété méritée

02-03-2021

Terroir-Artisan - Le couteau de Nontron : une notoriété méritée

Savez-vous que le couteau de Nontron est probablement le plus ancien de France ? Découvrez son histoire et ses caractéristiques dans ce nouvel article de Terroir-Artisan.

L’Histoire du couteau de Nontron

L’origine de la coutellerie de Nontron se perd dans la nuit des temps. Mais selon les historiens, de nombreux indices laissent supposer que le couteau du Périgord est le plus ancien de France.

On retrouve ainsi des traces du savoir-faire local en lien avec le travail du métal très tôt dans l’Histoire. Le glossaire de Saint-Palaye, qui date du début du 14ème siècle, mentionne les récits de poètes vantant la qualité de la coutellerie périgourdine. La ville de Nontron a d’ailleurs, dès le début du 16ème siècle, fait partie des étapes incontournables de tout compagnon coutelier accomplissant son tour de France. La réputation du couteau de Nontron était telle que l’on raconte que le roi Charles VII, dit le Victorieux, aurait fait fabriquer son épée à Nontron.
La virole tournante serait aussi d’origine nontronnaise. Cette invention est, en effet, attribuée à Guillaume Legrand, un maître coutelier de la paroisse Saint-Eustache à Paris, installé à Nontron en 1653.

La coutellerie a eu une importance considérable dans l’économie locale. En 1788, le village comptait 35 coutelleries pour 2800 habitants !

Aujourd’hui, la coutellerie Nontronnaise et la coutellerie Le Périgord perpétuent ce savoir-faire plus que millénaire.

Les caractéristiques du couteau de Nontron

Le couteau de Nontron, c’est, tout d’abord, un symbole reconnaissable d’entre tous : un “V” retourné entouré de trois points. Est-ce un sigle lié aux compagnons du devoir ? Un symbole religieux ? Les origines et la signification de ce dessin gravé sur la lame ou le manche en buis restent mystérieux.

À Nontron, la fabrication d’un couteau est assurée du début à la fin par un maître coutelier. Il faut environ 35 opérations pour créer un couteau. Traditionnellement, le manche, d’une seule pièce, est en bois, le plus souvent en buis. La lame est en acier T12 et la virole en laiton. Au fil du temps, le traditionnel couteau de Nontron a été décliné en de multiples modèles, signes que la tradition est toujours bien vivante ! Des matériaux nobles comme l’amarante ou l’ébène sont, par exemple, utilisés pour le manche. Vous trouverez aussi des couteaux à lame Damas.

Des couteaux plébiscités par les amateurs et les connaisseurs

Les connaisseurs sont, depuis longtemps, conquis par la qualité et la beauté des couteaux de Nontron. Chaque pièce est, en effet, unique et a fait l’objet de soins particuliers pour le choix des matériaux comme pour la fabrication.

Les couteliers ont, de plus, su renouveler l’héritage des générations passées en faisant appel à des designers pour créer de nouvelles gammes de produits.

La fête du couteau de Nontron, qui se déroule tous les ans le premier week-end d’août, est à l’image de la notoriété de la ville en matière de coutellerie. Elle accueille, chaque année, des professionnels du monde entier qui viennent rencontrer des amateurs, toujours plus nombreux à se presser entre les stands.

L’équipe Terroir-Artisan, Chloé

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. L’alcool se savoure avec modération.

Votre panier