Terroir-Artisan - Loader

Le Domaine de L’aurière et son vin de Loire : une aventure viticole au-delà des frontières

25-08-2023

Terroir-Artisan - Le Domaine de L’aurière et son vin de Loire : une aventure viticole au-delà des frontières

C’est au cœur du Vignoble nantais, au sein de la paisible commune de La Chapelle-Heulin, que l’extraordinaire aventure de Ionela et Darius Jianu prend place. Originaires de Roumanie, ils sont amenés à devenir les dignes propriétaires d’une exploitation viticole de vin de Loire, couvrant quelque 45 hectares. Leur capacité à transcender les frontières ainsi que leur détermination ont permis à Ionela et à Darius de mettre sur pied le projet d’une vie. Et ainsi à reprendre le Domaine de L’aurière.

Un départ imprévu

L’année 2010 marque le point de départ d’un voyage inattendu pour Ionela et Darius Jianu. Originaires de Roumanie, ils sont alors fonctionnaires de police. La vie quotidienne suit son cours jusqu’à ce que les parents de Ionela – installés en France – proposent au couple de s’installer, à son tour, dans l’Hexagone. Si Ionela doute, Darius, lui, a besoin de renouveau. Ils font leurs bagages et posent leurs valises à côté de Nantes.

À la découverte du secteur viticole et du vin de Loire

Les premiers pas en France sont empreints de défis, mais également de découvertes captivantes. Ionela et Darius intègrent rapidement le secteur agricole, et travaillent dans les domaines de la viticulture et de la culture maraîchère sous serre. L’acquisition rapide de la langue française et le travail saisonnier constituent des moteurs majeurs de leur intégration. Néanmoins, ils doivent composer avec les aléas relatifs à leur changement de vie, et se confronter à la difficulté que représente la recherche de logement, notamment en tant que saisonniers d’origine étrangère.

Une montée en compétences

Mais les difficultés que rencontrent Ionela et Darius ne suffisent pas à décourager le couple, qui consolide sa vie en France et continue d’acquérir de précieuses compétences et connaissances dans les domaines viticole – plus précisément dans le vin de Loire – et maraîchère.

Ionela et Darius décrochent, en 2017, un contrat à durée indéterminée (CDI). Contrat qui leur permet de faire l’acquisition d’une maison et de s’ancrer durablement dans le pays.

Ionela et Darius reprennent le Domaine de L’aurière

Mais le destin a encore des surprises en réserve pour le couple. Nous sommes en 2019 lorsque Dominique Coraleau et Pierrick Babonneau, ses employeurs de longue date, lui propose de prendre les rênes de l’exploitation viticole. Une proposition inattendue, qui suscite tout d’abord l’incrédulité du couple.

Après mûre réflexion, Ionela et Darius acceptent ce défi audacieux. Ils sont, depuis octobre 2022, à la tête du Domaine de L’aurière. Dominique passe salarié et travaillera encore quelques années sur le domaine, de façon à leur transmettre toutes les connaissances et les compétences dont Ionela et Darius ont besoin.

Développer la vente directe du vin de Loire

Les défis s’enchaînent pour Les Jianu, notamment sur le plan administratif et réglementaire : le recrutement et la fidélisation de la main-d’œuvre sont alors des enjeux majeurs. Les questions relatives au logement des saisonniers roumains soulèvent également des problèmes persistants. Malgré tout, le couple demeure déterminé à surmonter ces obstacles et à développer la vente directe de vin de Loire sur son domaine.

Le Domaine de L’aurière : le plein de projets

En Roumanie et en Serbie, le couple entreprend de révéler les subtilités des vins provenant des terroirs ligériens. En ces contrées éloignées, le vin revêt une dimension essentiellement industrielle. Pour ces consommateurs, la France demeure synonyme de prestige, bien que leur connaissance soit limitée à la renommée du Bordeaux.

La stratégie discrète employée par le couple pour conquérir les marchés roumain et serbe repose sur le Pinot gris, également désigné sous le nom de malvoisie. Ce vin de Loire blanc demi-sec s’harmonise parfaitement avec les préférences gustatives locales. Le domaine possède déjà une quantité modeste de ce cépage, mais sa production devrait s’accroître dans les années à venir.

Parmi les autres vins locaux du Domaine de L’aurière, on trouve le Manoir de la Pilotière, le Domaine de la Bernardière, le Domaine de l’Aurière, le Cru Goulaine : des muscadets. Mais aussi Caractère et Divin : des vins blancs. Et finalement Plaisir Rouge – un vin de Loire rouge -, Plaisir Rosé et Vin 2 – des rosés.

Envie, à votre tour, de soutenir le Domaine de L’aurière et ses exploitants fraîchement installés ? Alors, on fait plaisir et on se fait plaisir en découvrant sa palette de vin de Loire !

L’équipe Terroir-Artisan, Chloé Le Cornic

Votre panier