Terroir-Artisan - Loader

La coutellerie artisanale française : zoom sur ses origines et son histoire

27-04-2021

Terroir-Artisan - Produits dans la région
Terroir-Artisan - La coutellerie artisanale française : zoom sur ses origines et son histoire

L’histoire de la coutellerie débute il y a 25 000 ans. La pierre fendue peut être considérée comme le premier couteau de cuisine de l’histoire de l’humanité. L’âge de bronze connait l’invention de la protométallurgie et les couteaux sont alors conçus en métal. Les premiers couteliers ont fait leur apparition à Thiers vers le 15e siècle. Thiers, ville emblématique de la coutellerie française, est considérée comme la capitale mondiale de la coutellerie. En effet, 80 % des couteaux français proviennent de la coutellerie thiernoise en 2017. La coutellerie française dans son ensemble a fait son chemin et s’est forgée sa réputation au fil des années. Quelques grandes maisons de coutellerie ont réussi à traverser les âges pour offrir des produits issus d’un savoir-faire unique et intemporel. Envie d’en savoir plus sur la coutellerie artisanale ? C’est par ici, dans ce nouvel article de Terroir-artisan.

Coutellerie artisanale : les matériaux utilisés

L’apparition du fer vers l’an 1000 avant J.-C en a fait le matériau principal utilisé à la fabrication des couteaux. Les matériaux employés se multiplient avec la maîtrise de la métallurgie. La révolution industrielle du 18e siècle contribue à l’essor de la coutellerie moderne. Les premiers couteaux en acier inoxydable sont produits aux États-Unis en 1921 avec la découverte des techniques de trempe. Celles-ci rendent le métal plus dur, plus résistant et permettent de fabriquer des lames plus fines et plus tranchantes. Aujourd’hui, d’autres matériaux sont utilisés. Parmi eux, on retrouve la céramique, les alliages de titane, le carbure de tungstène et les alliages de cobalt. Les matériaux des manches sont également très variés : bois, plastique, composite, os, corne, etc.

Classification des couteaux : construction et usage

Il existe deux types de couteaux : les couteaux droits, qui sont dépourvus d’articulation mécanique. Ils sont, en général, dotés d’un étui afin d’en faciliter le transport ; les couteaux de poche ou pliants, quant à eux, sont équipés d’un système qui protège la lame.

Les couteaux sont généralement classés selon leur usage. Parmi eux, les couteaux de cuisine, les couteaux de boucherie, les couteaux utilitaires… À savoir que la coutellerie se met également au service de l’agriculture, de la construction et du bâtiment. C’est ainsi que l’on trouve dans ces milieux des couteaux de gravure, de sculpteur, à isolation, à lame rétractable, des couteaux de poche utilitaires agricoles, etc.

Parmi les autres couteaux que l’on retrouve : les couteaux de combat et de tactique. Les couteaux de combat contemporain multifonctions se composent, entre autres, du couteau militaire américain KA-BAR et du couteau allemand KM2000.

Finalement, la coutellerie artisanale met également au point des couteaux de sport qui peuvent être utilisés comme couteaux de chasse, dagues, etc.

Les meilleures marques de la coutellerie artisanale française

Nous vous le disions, certaines grandes maisons de coutellerie artisanale française ont réussi à perdurer à travers les époques grâce à un savoir-faire unique, souvent transmis de génération en génération. Parmi les plus grandes marques de la coutellerie française, on retrouve Opinel, Lion Sabatier, Nontron, L’Atelier Perceval, L’entreprise Nogent 3 étoiles, La coutellerie Claude Dozorme, La coutellerie Fontenille-Pataud, la marque Douk Douk. Pour ne citer que celles-là.

L’équipe Terroir-Artisan, Chloé

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. L’alcool se savoure avec modération

Votre panier