Terroir-Artisan - Loader

La Provence et ses pastis artisanaux

17-06-2020

Terroir-Artisan - La Provence et ses pastis artisanaux

Pastis artisanal de Provence

Suite à l’interdiction de l’absinthe en 1915, les mélanges (« pastisson » en provençal) à base d’anis se multiplient dans les troquets de Provence. En 1932, c’est un certain Paul Ricard qui, ayant eu vent de cette mode, aura l’idée de génie de commercialiser à son nom cette boisson apéritive qui véhicule pour la première fois une vraie image de vie locale et conviviale. Il en inventera même le nom : le « Pastis » ! Le p’tit jaune, l’anisette, le « pastaga », le « flai » viennent de naître. À partir de 1938, l’adjonction de deux grammes d’anéthol (huile d’anis) par litre portera à 45 degrés le titrage du breuvage, désormais à l’équilibre parfait, qui va devenir l’apéritif de référence des Français. La frénésie pour cet alcool, symbole du soleil et du sud de la France, en fait aujourd’hui un incontournable des comptoirs et des tables familiales. Derrière le leader mondial Pernod-Ricard, de nombreux artisans fabriquent avec cœur cette boisson du patrimoine national qui fait la fierté de la Provence. Les marques artisanales se multiplient, gardant jalousement les secrets des ingrédients utilisés, comme le fenouil, la badiane, l’anis, la réglisse et autres plantes distillées ou macérées, de l’alchimie des mélanges et des ficelles de fabrication. De la recette traditionnelle à la plus originale, ce spiritueux anisé est désormais décliné de moult façons par des artisans amoureux de cet élixir au goût de soleil et de bord de mer. Difficile de tous les nommer ! Du plus original, le Pastis Bleu (coloré naturellement au curaçao), en passant par le « Vieux Marcel » ou encore le Pastis Grand Cru Lis Estello, proposé comme un grand vin par la Maison Girard, jusqu’au Château des Creissauds pour les amateurs les plus exigeants, nul doute que l’un d’entre eux donnera à votre eau ce goût unique des vacances et du farniente, ou qu’il fera l’originalité de cocktails à consommer, bien sûr, avec modération.

L’équipe Terroir-Artisan,

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. L’alcool se savoure avec modération.

Votre panier