À la découverte de produits régionaux !

05-08-2022

Terroir-Artisan - Produits dans la région
Terroir-Artisan - À la découverte de produits régionaux !

L’Hexagone est connu et reconnu à travers le globe pour ses produits régionaux et ses talents en matière de gastronomie. Cette réputation n’est plus à faire depuis longtemps désormais. Amateurs comme professionnels détiennent les clés et les secrets qui permettent à notre pays de conserver la première place du podium.

Notre culture gastronomique est issue d’un véritable melting-pot de nos régions et de leurs saveurs. Chaque territoire composant notre pays est riche de ses produits régionaux, de ses plats, de ses particularités et de ses spécialités. Chacune de nos régions foisonne de goûts et d’arômes. Seul le temps nous limite dans le nombre de découvertes.
Vous l’aurez compris, la gastronomie française est un voyage à part entière. Un voyage à travers les différentes régions dont notre pays se compose.

Mais alors, si la liste de produits régionaux et de plats locaux est presque infinie, par où commencer son périple culinaire ? Terroir-Artisan vous guide dans votre quête gustative !

Tour de France des produits régionaux

La Chartreuse

Nous commençons notre voyage des produits régionaux en Isère, à Voiron pour être plus précis. C’est là qu’est mise au point la fameuse liqueur baptisée la Chartreuse.
Ses origines remontent à l’année 1605. Et oui, rien que ça ! Elle est alors conçue par les moines de la Chartreuse de Vauvert, qui en auraient obtenu la recette via le duc d’Estrées…

De nos jours, le breuvage est conçu à base de plantes et d’herbes par deux moines en provenance du monastère connu sous le nom de la Grande-Chartreuse. Malgré les années et les siècles, la recette demeure toujours un secret…

Le crottin de Chavignol

Avis aux amateurs et amoureux de produits régionaux, et surtout de fromage de chèvre ! Le crottin de Chavignol est né dans un village des temps passés, alors connu sous le nom de… Chavignol. Il faut aller dans le Cher, situé dans la région Centre, pour remonter à ses origines.
Le crottin de Chavignol est conçu grâce à la coagulation lactique du lait. Il doit être entier et cru pour donner naissance au fameux produit régional. La présure ajoutée est faible. De ce travail découle une pâte molle surmontée d’une belle croûte.

Le Cointreau

Nous sommes peu nombreux à ne jamais avoir vu une bouteille de Cointreau circuler sur la table durant les repas de famille. Et pour cause, il séduit les papilles des uns et des autres depuis 1875. Il est fabriqué pour la première fois à Angers. Le Cointreau provient du subtil mélange d’écorces d’oranges amères et douces.

La distillerie Cointreau n’a toujours pas fermé ses portes, malgré le temps qui passe ! Il faut se rendre à Saint-Barthélémy-d’Anjou pour la découvrir. Ville se trouvant non loin d’Angers !

Le Cointreau trouve sa place aussi bien dans les recettes de mets que sur nos tables au moment de l’apéritif.

La fraise de Plougastel

Impossible de lister d’emblématiques produits régionaux sans parler de la fameuse fraise de Plougastel ! C’est en Bretagne que nous vous amenons cette fois-ci. À proximité immédiate de Brest, précisément. La réputation de cette fraise n’est plus à faire. Elle ne cesse de conquérir les papilles des Bretons et des touristes depuis le 18e siècle.

Des fraises en Bretagne ?! Oui, vous avez bien lu ! Cela est notamment possible grâce au micro-climat créé par le Gulf stream. Mais aussi grâce au sol siliceux, plus que favorable au développement de ce petit fruit sucré. C’est d’ailleurs cette terre unique qui permet de limiter drastiquement l’apport d’engrais.

Le marron glacé

Vous en salivez rien qu’en vous rappelant son goût. Oui, le marron glacé est un incontournable et un indétrônable de Versailles. Ses origines remontent à Louis XIV. Il sera conçu au sein de la fameuse Galerie des glaces. Rien que ça.
Les premiers secrets relatifs à la conception du marron glacé sont dévoilés lors de la publication, en 1667, du livre Le parfaict confiturier, signé de la main du sieur de la Varenne.

Il faudra attendre 1882 pour que la première entreprise spécialisée dans le marron glacé voit le jour. Et cela, notamment à cause de la crise que connaît l’élevage du ver à soie, qui pousse les travailleurs et entrepreneurs à se reconvertir. Car oui, les produits régionaux évoluent avec le temps.

Le nougat de Limoux

Qui n’aime pas le nougat ? (Presque) personne, nous sommes d’accord. Et le nougat de Limoux, que l’on trouve en Occitanie, fait l’unanimité auprès des gourmands.
Il est ici question d’un nougat mou et fondant. Il se décline aussi bien sous forme de rectangles, que de cubes et de triangles.
Par ailleurs, le nougat de Limoux ne serait pas ce qu’il est sans sa panoplie d’amandes douces, soigneusement grillées. Ni sans l’ajout de miel dont-il profite, de la même manière que sa touche de vanille.

Le pruneau d’Agen

Nous terminons notre petit tour d’horizon de la panoplie de produits régionaux avec le fameux pruneau d’Agen. Il se cultive à Agen, dans le Lot-et-Garonne, en Nouvelle-Aquitaine.

Ce pruneau si particulier provient du prunier Ente. Le fruit est séché, avant d’être savouré ou incorporé à une recette.
Il trouve notamment une place de choix dans les desserts sucrés. Il est également considéré comme un accompagnement idéal pour plats salés.

L’équipe Terroir-Artisan, Chloé

Votre panier