Terroir-Artisan - Loader

Les Santons de Provence, une histoire de traditions

05-11-2021

Terroir-Artisan - Les Santons de Provence, une histoire de traditions

Nous les sortons à l’occasion des fêtes de fin d’année. Ils nous ramènent aux origines de Noël et rajoutent une touche de douceur à ce moment placé sous les signes de la joie et des festivités. Oui, c’est bien des Santons de Provence dont nous vous parlons ! Ces petits personnages, sculptés avec précision, trouvent leur place dans la crèche de Noël. Ils viennent nous raconter une histoire. Plus particulièrement celle de la naissance de Jésus. On retrouve le nouveau-né entouré de la Sainte-Famille. Mais également d’animaux, de bergers et des habitants d’un village provençal. Sont également représentés, à travers ces petits personnages, des métiers traditionnels.

Derrière les Santons Provence se cache un savoir-faire artisanal, tout aussi traditionnel que la crèche de Noël elle-même. Ces figurines sont réalisées en différentes tailles par des santonniers, dont l’art de l’argile crue n’a plus de secrets pour eux.

Alors, envie d’en savoir davantage sur les Santons de Provence et la tradition qui en font leur réputation ? C’est par ici, dans ce nouvel article de Terroir-Artisan.

Santons Provence : un peu d’Histoire

Pourquoi les santons existent-ils ? Quelle est leur histoire ?

Nous sommes le 14 décembre 1223 lorsque Saint-François d’Assise serait venu à créer une crèche composée de cinq personnages de taille réelle. La sculpture des visages fait l’objet d’une grande précision et d’une minutie hors pair.

Les scènes illustrées à travers la crèche de Saint-François étaient jouées depuis plusieurs siècles, dans les églises, par des acteurs.

À la Révolution, les églises se voient fermer leurs portes. La population ne peut plus admirer les crèches de Noël. C’est ainsi que les particuliers se mettent à construire leur propre crèche. Des petits personnages baptisés Petits Saints (signification littérale de « santons ») voient le jour. Les premiers santons auraient été créés par Jean-Louis Lagnel.

La première foire aux santons prend place à Marseille en 1803. Foire qui a toujours lieu de nos jours, entre novembre et janvier.

Meilleurs Santons de Provence : zoom sur leur fabrication

Les Santons de Provence sont conçus par des artisans connus sous le nom de santonniers. La liste des santonniers de Provence est loin d’être longue : on compte moins de 30 santonniers à leur compte à travers l’Hexagone. À côté de ces derniers, on trouve une petite vingtaine de maisons de Santons en France. Parmi les plus connues : la maison des Santons Fouque, créée en 1934 par Jean-Baptiste Fouque, à Aix-en-Provence. Le virus du santon se propage dans la famille. Le fils, Paul, se lance, dans la sculpture en argile. La maison gagne en notoriété et perdure à travers les décennies. Cette dernière a, par ailleurs, fêté son 87ème anniversaire en 2021 !

La maison Escoffier, créée par Mathilde et Christian Escoffier, est, également, l’un des fabricants de santons les plus connus de l’Hexagone. La maison est implantée à Marseille, en 1970. Puis à Aubagne.

Les santons Escoffier décorent des crèches dans toute l’Europe.

Aujourd’hui, Audrey et Dorian Escoffier, la troisième génération, continuent de fabriquer des santons, dans la tradition familiale. Le tout, entourés d’une trentaine de collaborateurs.

Quelle taille font les santons ?

Vous l’aurez compris, les santons sont une histoire de traditions. Même chose en ce qui concerne leur taille. En effet, traditionnellement, le santon se décline sous trois tailles différentes : le santon puce mesure entre 1 et 3 cm de haut ; le santon dit « traditionnel » fait la taille d’un pouce ; le grand santon, quant à lui, peut atteindre jusqu’à 20 cm.

Santons de Provence prix : combien coûtent ces sculptures si particulières ?

Le prix des Santons de Provence varie notamment en fonction de la taille des personnages. Les plus beaux Santons de Provence peuvent atteindre plus de 1 000 €. Mais de manière générale, il est possible de se procurer crèche et Santons de Provence pour une centaine d’euros.

L’équipe Terroir-Artisan, Chloé

Votre panier