Terroir-Artisan - Loader

Été 2022 : vin rosé, vin blanc, vin rouge… Lesquels fait-il mieux de choisir ?

08-07-2022

Terroir-Artisan - Produits dans la région
Terroir-Artisan - Été 2022 : vin rosé, vin blanc, vin rouge… Lesquels fait-il mieux de choisir ?

Ça y est ! L’été est là ! Et avec lui, les vacances, les barbecues, les repas en famille et entre amis. Sans oublier, bien sûr, les pique-niques et apéritifs. Oui, l’ambiance est à la fête et à la farniente. Période idéale de l’année pour déconnecter pleinement, mais aussi pour faire plaisir et se faire plaisir. Et c’est tout particulièrement à ces moments que le vin s’invite à nos tables.

Cependant, et cela, de la même manière que les mets, les vins ont, à leur tour, une saisonnalité. En effet, nous aurons tendance à savourer certains breuvages plutôt que d’autres en fonction du moment de l’année. Vin rosé, vin blanc, vin rouge… Quelle bouteille de vin préférer durant la saison estivale ? La réponse à cette question dans ce nouvel article de Terroir-Artisan !

Le vin rosé : l’incontournable de l’été

Cela fait bien longtemps que le vin rosé a la cote entre mai et septembre. Frais au goût léger, il rafraîchit et ravit les papilles. Les vins fruités sont particulièrement populaires durant la saison estivale. Ils invitent au voyage et à la détente.
Si le vin rosé fait partie des incontournables estivaux, c’est aussi parce qu’il se marie particulièrement bien avec notre régime alimentaire de l’été. En effet, celui-ci se savoure pleinement lorsque accompagné de melon et de jambon de Parme. Il fait également la paire avec le saumon, le bar grillé, le foie gras poêlé et la charcuterie.

Le vin blanc, une variété de saveurs

À l’instar du vin rosé, le vin blanc séduit également en masse durant l’été. On se tourne davantage vers les vins secs, pour leurs côtés frais et léger. Le Bourgogne, vin blanc sec de référence, prend l’une des premières places du podium aux côtés de ceux en provenance de la vallée de la Loire et du sud de la France.
Ces derniers vont particulièrement bien avec des mets à base de produits de la mer, comme les palourdes au beurre d’ail, les poissons grillés et les huîtres.

Et le vin rouge dans tout ça ?

S’il est vrai que le vin rouge perd de sa popularité arrivé à la saison estivale, la dégustation vin rouge est loin d’être bannie ! Pour un maximum de légèreté, ici encore, il est avisé de se tourner vers des produits en provenance de Bourgogne, ou encore de la vallée de la Loire. Des alternatives des plus intéressantes au rosé et au vin blanc sec, qui sauront, sans nul doute, satisfaire les amoureux incontestables de vins rouges.

Comment conserver ses vins ?

Cela peut apparaître comme une évidence pour les puristes, mais pas certain que tous les amateurs de vins connaissent la réponse ! Alors, comment conserver ses vins estivaux ?

Le vin rouge se sert entre 16 ° et 18 °. Au-delà de ces températures, la qualité du produit ne cesse de s’amoindrir. Qui plus est, les arômes ne seront que très peu senties en bouche. Pas grand d’intérêt en d’autres termes.
La meilleure des solutions pour maintenir son vin rouge à bonne température : la cave vin. Cette dernière est pensée et conçue pour respecter les produits que l’on y range, mais aussi pour que les amoureux de vins que vous êtes puissent les savourer à tout moment.

Autre solution, qui fera, sans nul doute, hurler les puristes : de l’eau fraîche versée dans un seau de glace. Seau au sein duquel on vient déposer sa bouteille de vin. On évite ainsi le réfrigérateur ou le congélateur en optant pour une alternative moins radicale.
Cependant, si urgence il y a, placez votre bouteille au congélateur pendant 10 minutes. Et seulement 5 minutes s’il s’agit d’un vin charpenté.

Pour ce qui est des vins rosés et blancs, les choses sont plus simples. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles ils sont préférés durant la saison estivale. On peut les déposer dans un seau de glace, sans contrainte. Au mieux, une bonne demi-heure avant le moment de servir.

Ces vins peuvent également être conservés au réfrigérateur, sans grande conséquence. Cependant, il est avisé de les sortir du frais un quart d’heure avant de les verser.

Vin bio, vin classique… À vous de choisir !

Vous le savez, tous les goûts sont dans la nature. Et c’est bien pour cela que les vins sont aussi variés ! Cette variété se diversifie davantage encore avec le boom du vin bio. Les vignerons parviennent à mettre au point des produits biologiques aussi délectables que les vins classiques. Alors, aucune crainte de ce côté-là. Bien au contraire, laissez-vous tenter et savourez pleinement ces nouvelles découvertes.

L’équipe Terroir-Artisan, Chloé

Votre panier