Terroir-Artisan - Loader

Le couteau Laguiole : spécificités, histoire, fabrication et choix

21-09-2021

Terroir-Artisan - Le couteau Laguiole : spécificités, histoire, fabrication et choix

Qui n’a jamais entendu parler de Laguiole et de ses couteaux ? Si la marque à l’abeille n’est plus à présenter, elle mérite quand même quelques égards. Cette fabrication 100 % française, on la doit aujourd’hui au savoir-faire d’une lignée de couteliers professionnels qui proposent au fil des années des couteaux de qualité exceptionnelle. Mais encore faut-il pouvoir distinguer le vrai du faux.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous expliquons dans cet article comment reconnaître un couteau d’origine. Avant tout, parcourons un peu les caractéristiques et l’histoire des couteaux Laguiole.

Spécificités du couteau Laguiole

Il faut tout de même reconnaître que le laguiole n’est pas à proprement parler une marque de couteau (question d’usage, on le désignera comme tel dans cet article). En réalité, le nom désigne un type de couteau identifiable à partir de son emblème officiel : l’abeille.

Sa forme et son aspect font de ce couteau un modèle beaucoup plus pratique et efficace dans toutes les situations possibles. Son succès repose aussi sur la résistance et la composition de sa lame, qui lui offrent une qualité de coupe incomparable.

Histoire des couteaux Laguiole

Le couteau Laguiole voit le jour au début du XIXe dans un petit village de l’Aveyron en Occitanie. À cette époque, le besoin d’avoir un couteau pratique, robuste et facile à manier en même temps était très important. Les couteaux Laguiole possédaient quasiment toutes ces qualités. C’est à ce moment que les coutelleries se sont ruées vers la fabrication des couteaux Laguiole.

Si les laguioles proviennent de leur village éponyme, ce dernier n’est pas l’unique territoire de fabrication. En réalité, la majorité des lames Laguiole sont conçues à Thiers en Auvergne ; « La capitale de la coutellerie » pour les intimes est également la ville natale du célèbre et authentique couteau Sabatier.

Les premiers couteliers à lancer les couteaux Laguiole étaient Casimir-Antoine et Pierre-Jean Calmels. Ce n’est qu’en 1993, par l’intervention de Gilbert Szaner que Laguiole devient une marque de coutellerie. Elle a démarré dans la région parisienne et traverse actuellement le monde entier.

Cette marque produit aussi des vêtements, des briquets ainsi que des objets pratiques. Mais en 2014, le tribunal européen annule la marque imposée par Gilbert Szaner, le mot « laguiole » devient alors un terme générique.

Le saviez-vous ?

Le musée de la coutellerie à Thiers retrace l’histoire de la fabrication artisanale des couteaux authentiques. Plus de 700 pièces y sont exposées, notamment les couteaux de Laguiole.

Fabrication des couteaux Laguiole

L’art de la coutellerie est issu du savoir-faire de passionnés de lames, et la fabrication du couteau Laguiole n’échappe pas à la tradition. La passion et l’imagination des artisans forgerons pour leur métier se transmettent au fil des années pour conserver cette activité artisanale.

Certains couteliers tirent profit de leur créativité pour élaborer des produits plus innovants en concevant des manches en aluminium, d’autres en modifiant le mécanisme de ressort.

La lame des couteaux Laguiole est conçue à partir d’un acier inoxydable ou d’un acier carbone. Ce sont en effet des matériaux très résistants, qui empêchent les lames de s’émousser. Le reste est fait en corne pour que la résistance soit au point et pour améliorer le confort d’utilisation. Actuellement, un couteau Laguiole est légèrement déplié au centre vers les extrémités, tandis qu’autrefois, la forme était plutôt droite de bout en bout.

Comment reconnaître un bon couteau Laguiole ?

Quelques indications vous permettront de vérifier facilement l’authenticité d’un vrai couteau Laguiole. Avant d’acheter un laguiole, vérifiez les éléments suivants :

  • La signature du fabricant avec son nom ou son logo – à éviter les produits de fabricants anonymes ;
  • Le certificat de garantie livré avec l’adresse complète du fabricant ;
  • Le prix, un couteau de qualité fait en France ne se vend pas à un prix dérisoire ;
  • Les matériaux de fabrication – assurez-vous que le produit ne comporte pas de composant en plastique ;
  • Le poids du couteau doit être correct ;
  • Le couteau offre une prise en main agréable ;
  • Des plaquettes bien fixées au niveau du manche.

Et si vous continuiez votre voyage en Occitanie en explorant ses nombreux produits et traditions du terroir ? 

L’équipe Terroir-Artisan, Frédéric

Votre panier